14ÈME SÉANCE DU CONSEIL DES MINISTRES : DE LA RESTRUCTURATION DES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS À LA CRÉATION DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES BILINGUES ET TECHNOLOGIQUES

0
36

Présidé par le chef de l’Etat et chef du gouvernement, Ismaïl Omar Guelleh, l’exécutif djiboutien a tenu hier la 14èmeséance de ses assises pour l’année 2021.

Au cours de ce conseil des ministres, le gouvernement s’est penché sur d’importantes questions dont notamment un projet de loi relatif à la restructuration des établissements publics présenté par le ministère de l’Economie et des Finances, chargé de l’Industrie et un projet d’arrêté portant création des établissements scolaires bilingues et technologiques soumis par le ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle.  Concernant la restructuration des établissements publics, on apprend ainsi que depuis les 20 dernières années, l’expansion des établissements publics administratifs (EPA) est passée de 8 structures à 54 établissements, représentant en termes de budget une évolution allant de 3 milliards FD à 14 milliards FD et représentant une charge préoccupante au sein de l’appareil économique et financier de l’Etat. C’est dans ce cadre qu’il est prévu la restructuration des EPA qui traduit la volonté du gouvernement visant à rechercher les voies et moyens de concrétiser l’optimisation rationnelle des dépenses publiques.

A propos du projet d’arrêté portant création des établissements scolaires bilingues et technologiques, il ressort que  conformément à la vision du président de la République qui a placé le développement du capital humain parmi les priorités et dans la quête de modernisation des offres éducatives, le ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle a initié des modèles de formation innovants. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’enseignement bilingue implanté dans la région d’Arta depuis 2009 avec pour double objectif : celui de garantir une éducation de qualité renforcée par un trilinguisme (français, arabe et anglais) offrant à l’apprenant des avantages réels au plan individuel, social et économique et celui d’offrir aux jeunes Djiboutiens une formation diversifiée en lien avec les évolutions technologiques modernes.

La création des Etablissements Scolaires Bilingues et Technologiques s’inscrit parfaitement dans cette logique de modernisation de l’offre de formation éducative. Ainsi, ce projet  prévoit des curricula révisés et renforcés, intégrant le programme de technologie STIM (Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques), des infrastructures modernes permettant aux élèves de travailler dans des conditions optimales avec une mise à disposition de laboratoires facilitant l’acquisition des langues et des Smart Classroom équipées d’outils numériques ainsi que des bibliothèques favorisant le renforcement des apprentissages et une formation initiale d’une trentaine d’enseignants bilingues qui seront affectés dans ces structures dès la rentrée scolaire 2021-2022…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici