Lancement de la campagne nationale de sensibilisation sur la prévention des cancers génitaux féminins

0
22

Comme chaque année, la campagne nationale de sensibilisation intitulée «Octobre rose » et dédiée à la prévention des cancers génitaux féminins a été lancée au Kempinsky palace hôtel sous le patronage du ministre de la santé, Dr Ahmed Robleh Abdilleh. Inscrite à la lutte contre les cancers du sein et de l’utérus, cette campagne de sensibilisation est initiée par le centre national de référence en santé de reproduction «Housseina » qui bénéficie de l’appui et de la collaboration de l’UNFD et du FNUAP. La cérémonie de lancement de la campagne a mobilisé de nombreux acteurs de la société civile dont la vice-présidente de l’UNFD, Hasna Houmed Bili,l ainsi que plusieurs représentants des agences du système des Nations unies tels que la représentante du FNUAP, Aïcha Ibrahim, la représentante de l’UNICEF, Mealva Johnson, la représentante de l’OMS, Dr Reinhilde Van De Weerdt, et le représentant de l’ONUSIDA, Farahad Hassan Farah.

Notons que durant cette campagne de sensibilisation, le ministère de la santé va déployer une pléthore d’activités dont des journées portes ouvertes ou encore l’organisation de la marche rose afin de mobiliser la société civile djiboutienne autour de la prévention des cancers génitaux féminins. Toutes ces activités de prévention concourent pour marquer l’importance du dépistage précoce et régulier des cancers et l’élimination des facteurs de risques mis en cause.

Après la brève présentation de la directrice du centre « Housseina », Mako Mahamoud Ali, la représentante du FNUAP a assuré du soutien constant de son organisation pour appuyer cette campagne nationale de dépistage des cancers génitaux féminins.

Dans son allocution, la vice présidente de l’UNFD, Hasna Houmed Bill, s’est prononcée pour rappeler le rôle crucial et l’implication de la société civile dans cette lutte contre les cancers génitaux féminins, notamment à travers l’organisation d’une grande marche rose à Djibouti.

Dans son discours, le ministre de la santé, Dr Ahmed Robleh Abdilleh, a quant à lui soulevé la nécessité d’une réflexion nationale autour de la prévention des cancers  génitaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici